Comment fixer une bâche à oeillets ?

Pour créer une terrasse couverte, une des options possibles, et souvent utilisée, est de construire une pergola en bois ou en fer forgé et de la recouvrir d’une bâche en PVC. Plusieurs systèmes de fixation existent mais nous allons nous arrêter sur la fixation d’une bâche avec oeillets : la bâche est bordée d’un ourlet sur lequel sont sertis des anneaux appelés oeillets.

Pour ce type de terrasse couverte, on distinguera les deux cas, pergola en fer forgé ou en bois, car les méthodes sont différentes.

Bâche à oeillets sur pergola en fer forgé

Pour accrocher la bâche à l’armature métallique, il est possible d’utiliser deux techniques. La première consiste à fixer chaque oeillet individuellement avec une boule ou un ‘T’ bloqué dans l’oeillet et une boucle élastique qui va encercler la ferrure et face de l’oeillet et revenir se crocheter sur la boule ou le ‘T’. L’avantage principal de cette méthode est la garantie qui si une boucle lâche, la bâche reste maintenue grâce aux autres. Economiquement, il n’y a qu’une boucle à changer. L’inconvénient est que l’élastique est généralement deux fois plus mince que dans le cas d’une accroche globale avec de l’élastique professionnel. Sa résistance et sa durée de vie sont plus faibles.

La seconde méthode consiste à enrouler en spirale un long morceau d’élastique professionnel (de diamètre de 8mm) autour de la structure métallique. L’avantage, on l’aura compris, est la grande solidité de ce système : la qualité de l’élastique le rend extrêmement résistant. Et son prix n’est pas si élevé puisqu’on en trouve à moins d’un euro le mètre (prévoir un à deux mètres de plus que le périmètre de la structure). L’inconvénient est qu’en cas de rupture de cet élastique, la bâche n’est plus du tout arrimée à la pergola en fer forgé.

Elastique en spirale sur la pergola

Dans les 2 cas, il faut utiliser une fixation ELASTIQUE. Proscrire les cordages ou câbles acier :  l’élasticité permet de propager la tension exercée sur la bâche tout le long du câble. Si l’accroche n’est pas élastique, toute la tension est transmise à l’oeillet. Ce qui risque de provoquer un arrachement inopiné de l’oeillet.  Certaines bâches peuvent être également équipées de scratch velcro. Ce système a une durée de vie limitée car le velcro se dégrade rapidement avec l’humidité et les UV.

Bâche à oeillet sur pergola en bois

Sur une pergola en bois, il existe également deux méthodes différentes. La première solution consiste à prévoir des retombées à la bâche pour pouvoir visser directement la bâche sur la structure en bois grâce à des vis à tête large et à des rondelles plus larges que les oeillets.

Cette méthode permet de fixer la bâche oeillet par oeillet, et elle reste en place même si une des fixations fait défaut. Par contre, ce système n’offre pas d’autre souplesse que celle de la bâche et lui fera supporter de grosses tensions en cas de grand vent.

La seconde méthode, toujours avec une retombée, consiste à fixer des champignons, des plots ou des crochets dans le bois, en quinconce par rapport aux oeillets, et en retrait d’au moins 5cm. Il suffit ensuite de faire passer un élastique professionnel alternativement par les oeillets et les crochets/champignons. L’intérêt d’utiliser de l’élastique est de donner de la souplesse à la fixation : très précieux quand on habite une région venteuse. Par contre, il faut refaire toute la fixation quand l’élastique vient à lâcher. Mais encore une fois, son prix est très abordable.

Maintenant que la méthode est claire, ne reste plus qu’à trouver la bonne bâche, au bon prix, car c’est surtout elle qui constitue l’investissement. Nous avons établi un petit comparatif : découvrez-le pour savoir où trouver une bâche pour pergola.