Comment faire une terrasse en bois : les fondations

Il existe de nombreuses méthodes et techniques pour faire une terrasse en bois et mettre en place ses fondations. En fait, il en existe pratiquement autant que de configuration de terrain. Sol meuble ou dur, terrain en pente ou pas, terrasse en hauteur ou au niveau du sol : selon le contexte, une méthode est à privilégié pour un résultat impeccable. Tour d’horizon des fondamentaux pour faire une terrasse en bois.

Les techniques de fondation sont clairement différentes selon que l’on souhaite faire une terrasse en béton ou en bois. Détaillons les méthodes pour les bases d’une terrasse en bois.

Faire une terrasse en bois sur plots en béton

C’est une solution pour réaliser sa terrasse de faible hauteur : il est possible de poser la structure à une hauteur de 20cm. Puisque les plots sont en béton, ils sont évidemment de hauteur fixe. Le sol doit donc être nivelé et horizontale à l’emplacement du futur chantier de terrasse en bois. Les hauteurs disponibles, pour les plots en béton, vont de 10 à 20cm. Ils sont moulés et présentent une ou plusieurs fentes de différentes largeurs (appelée réservation), dans lesquelles vient reposer la lambourde. Ils sont par contre très stables, en raison de leur masse importante.

Le prix d’un plot en béton de 20cm de haut est d’environ 7€ TTC, selon les vendeurs. En moyenne, ils sont à placer tous les 40cm sur la longueur de chaque lambourde, elles-mêmes généralement espacées de 40cm également, de coeur à coeur. Ces espacements peuvent être plus augmentés si la terrasse a une petite surface totale. Il faut également prendre en compte la structure en lambourdes : simple ou double (c’est à dire deux rangées de lambourdes, croisées l’une sur l’autre).

Terrasse en bois

Faire une terrasse en bois sur plots en PVC

Beaucoup plus souples d’utilisation que leurs aînés en béton, les plots en PVC sont réglables. Ca fait toute la différence car ils sont exploitables sur des terrains légèrement pentus. Le sol doit par contre être dur pour les utiliser. Ils ne conviennent pas sur sol meuble comme sur du sable ou de la pelouse. Les hauteurs de petits plots réglables vont en général de 20mm à 90mm. Leur espacement dépend, comme pour les plots en béton, de la taille globale de la terrasse ainsi que de la section des lambourdes. Certains gros modèles peuvent atteindre une hauteur de 230mm. Cet écart laisse un vrai souplesse pour les terrains ayant une légère pente.

Les prix des plots de terrasse tournent autour de 3€ TTC la pièce.

Faire une terrasse en bois sur plots de fondation

Nouveau venu dans les solutions de fondation pour terrasse en bois, le plot de fondation. Ressemblant à une vis géante, il se plante dans le sol en le tournant, manuellement ou mécaniquement. Ce support en plastique ou en métal est une solution intéressante pour les terrains meubles, même s’il faut veiller à ne pas les utiliser dans un sol récemment remblayé, beaucoup trop mou.

Le nombre de plots, pour faire une terrasse en bois, est variable selon qu’on construit une structure simple ou double (deux couches de lambourdes croisées). Les prix des plots de fondation sont sensiblement plus cher que le coût de mise en oeuvre de plots en béton. Mais ils sont réglables, et le temps nécessaire à leur installation est bien inférieur à celui des plots en béton.

Faire une terrasse en bois sur pilotis

Technique incontournable pour faire une terrasse en bois sur-élevée, la construction sur pilotis nécessite plus de compétences que les autres méthodes. En effet, il va s’agir de réaliser des fondations en béton, sur lesquelles il va falloir poser les poteaux de soutien en bois, puis de réaliser la structure en bastaings et enfin de poser les lames de terrasse. Cette technique s’approche donc clairement des travaux de charpente, qui ne sont pas à la portée du premier venu.

Ce chantier conséquent nécessite également un budget plus important. Mais la décision de construire une terrasse sur pilotis est souvent imposée par la configuration du terrain : il n’est plus question de choix.